fécondation

(Mot repris de fecondation)

fécondation

n.f.
1. Action de féconder, de rendre fertile : La fécondation de la terre par les crues du Nil fertilisation
2. Union des cellules reproductrices mâle et femelle, pour donner un œuf, dont le développement donne un nouvel individu.
Fécondation in vitro ou F.I.V.,
fécondation réalisée artificiellement en laboratoire, avant de placer l'œuf dans l'utérus maternel.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

fécondation

(fekɔ̃dasjɔ̃)
nom féminin
biologie transformation d'un ovule en œuf
méthode qui consiste à féconder un ovule dans un laboratoire avoir recours à une fécondation in vitroFIV pour avoir un enfant
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FÉCONDATION

(fé-kon-da-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action de féconder, résultat de cette action, en parlant des êtres organisés.
Le concours du coq est nécessaire pour la fécondation des œufs, et c'est un fait acquis par une longue et constante expérience [BUFF., Ois. t. III, p. 114, dans POUGENS]
Les vents ne sont pas les seuls ministres de l'amour des plantes ; une multitude d'insectes ailés s'acquittent du même office ; en volant d'une plante à une autre, ils transportent de l'une à l'autre les poussières vivifiantes qui se sont attachées à différentes parties de leur corps, et opèrent ainsi une fécondation artificielle [BONNET, Contempl. nat. VI, 7]
Les ténèbres qui couvraient la fécondation chez les abeilles ont donc commencé à s'éclaircir, mais elles ne sont pas entièrement dissipées [ID., ib. XI, 27]
M. Spallanzani vient d'instituer des expériences qui prouvent de la manière la plus directe que le germe préexiste dans la graine à la fécondation [ID., Consid. corps org. Œuv. t. v, p. 316, note A, dans POUGENS.]
La fécondation s'opère dans les plantes, lorsque les poussières des étamines s'arrêtent sur le stigmate des pistils [CONDORCET, Linné.]

REMARQUE

  • Fécondation n'est dans le Dictionnaire de l'Académie qu'à partir de l'édition de 1835.

ÉTYMOLOGIE

  • Féconder.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fécondation

FÉCONDATION. n. f. Action de féconder, ou Résultat de cette action. Il ne se dit qu'en parlant des Êtres organisés. Les oeufs qui n'ont pas reçu la fécondation ne produisent rien. Les étamines d'une fleur se flétrissent ordinairement après la fécondation. Fécondation artificielle.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

fécondation


FÉCONDATION, s. fém. FÉCONDITÉ, s. fém. Le 1er est un mot tout nouveau, né de féconder, qui n'est pas lui-méme fort ancien. "Une foule d'Auteurs anciens attestent cette fécondation merveilleûse (des cavales par le vent). De Lille. — Les Dictionaires ne mettent pas ce mot.
   FÉCONDITÉ, en parlant des animaux, signifie la faculté de devenir fécond, et fécondation est l'action d'être actuellement fécondé. Il ne faut pas confondre ces deux mots. Voy. FERTILITÉ. = Fécondation ne se dit qu'au propre, et seulement des animaux. Fécondité se dit, et au propre et au figuré. "La fécondité des animaux, de la terre, de l'esprit. La fécondité d'un sujet, d'une matière. Voy. FÉCOND. = Quelques-uns l'ont dit des Auteurs même. "Cet Écrivain est d'une grande fécondité. "La fécondité de Voltaire était vraiment aussi extraordinaire que déplorable.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

fécondation

bestuiving

fécondation

fecundació

fécondation

oplodnění

fécondation

befrugtning

fécondation

fecundación

fécondation

oplodnja

fécondation

befruktning

fécondation

zapłodnienie

fécondation

oplodnenie

fécondation

befruktning

fécondation

fertilization

fécondation

Befruchtung

fécondation

施肥

fécondation

[fekɔ̃dasjɔ̃] nffertilization
fécondation in vitro → in vitro fertilization
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005