fenaison

fenaison

n.f. [ du lat. fenum, foin ]
1. Coupe et récolte des foins ; période où elles se font.
2. Action de faner les foins coupés fanage
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

fenaison

(fənɛzɔ̃)
nom féminin
agriculture récolte du foin l'époque de la fenaison
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FENAISON

(fe-nê-zon) s. f.
Action de couper les foins ; temps où se fait cette coupe.
On peut bien, à la vérité, faire une tragédie, une comédie, ou deux ou trois chants d'un poëme, dans une semaine d'hiver ; mais vous m'avouerez que cela est impossible dans le temps de la fenaison et des moissons [VOLT., Lett. d'Argental, 21 juin 1761]
Action de dessécher les produits des prairies naturelles et artificielles.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les moissons tallonnans les fenaisons, ces deux recoltes assemblées donnent trop de fatigue au mesnager [O. DE SERRES, 2269]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fenum, foin.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fenaison

FENAISON. n. f. Action de couper les foins. La pluie a contrarié la fenaison.

Il se dit aussi de l'Époque où l'on coupe les foins. La fenaison approche.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

fenaison

Fenaison, f. acut. Est la saison de l'année propre et duicte aux façons du foin, comme si le Latin disoit Foenatio, Ainsi qu'il dit Foenisicium, marqué en Juillet en l'ancien Kalendrier des Romains, ou bien Foenisicia, comme dit Varron, Et est ce mot François de la forme de cestuy harangeaison, qui signifie la saison de pescher le hareng.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

fenaison


FENAISON, s. f. [Fenèzon: 1ree muet. 2e è moy.] La saison où on coupe les foins.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

fenaison

haymaking

fenaison

[fənɛzɔ̃] nfhaymaking
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005