fesse-pinte

FESSE-PINTE

(fè-se-pin-t') s. m.
Terme populaire. Un ivrogne, un intrépide buveur.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Par ce denotant qu'il seroit un bon fesse pinte [RABEL., cité dans LEROUX, Dict. comique.]

ÉTYMOLOGIE

  • Fesser, dans le sens d'aller vite, et pinte.