feutré

feutré, e

adj.
1. Qui a acquis la texture ou l'aspect du feutre, par lavage ou usure : Mon pull est feutré aux manches.
2. Où les bruits sont étouffés : Un restaurant à l'ambiance feutrée ouaté ; bruyant
Marcher à pas feutrés,
sans faire de bruit.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

feutré


feutrée

(føtʀe)
adjectif
1. couture qui ressemble à du feutre un tissu feutré
2. bruit qu'on n'entend pas beaucoup
en silence Elle s'est approchée à pas feutrés pour le surprendre.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

feutre

FEUTRE. n. m. Espèce d'étoffe non tissue, qui se fait en foulant le poil ou la laine dont elle est composée. Semelle de feutre. Tapis de feutre. Chapeau de feutre ou, absolument, Feutre. Porter un feutre. Un feutre mou.

Il se dit encore de la Bourre dont se servent les selliers pour rembourrer une selle.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

feûtre


FEûTRE, s. m. FEûTRER, v. act. [1re lon. 2e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Le feûtre est une espèce d'étofe non tissûe, qui se fait en foulant la laine, dont elle est composée. — Par dérision, il se dit d'un chapeau mal fait. = Feutrer, c'est remplir de bourre. "Feûtrer une selle. Voy. CALFEUTRER. = En termes de chapelier, façoner un chapeau.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

feutré

adjectif feutré
Où les bruits sont étouffés.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

feutré

[føtʀe] adj
(= ouaté) [ambiance, atmosphère] → hushed; [voix] → soft
(= étouffé) à pas feutrés [avancer, s'approcher] → without making a sound
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005