fiançailles

fiançailles

n.f. pl.
1. Promesse mutuelle de mariage ; cérémonie qui l'accompagne : Ils ont annoncé les fiançailles de leur fille avec un jeune ingénieur. Une bague de fiançailles.
2. Temps qui s'écoule entre cette promesse et le mariage : De brèves fiançailles.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

FIANÇAILLES

(fi-an-sâ-ll', ll mouillées, et non fian-sâ-ye) s. f. plur.
Promesse de mariage faite devant le prêtre.
Les fiançailles se firent dans le cabinet du roi, où il ne se trouva guère que les princes et princesses du sang, parce qu'il n'y eut point d'invitation [DUCLOS, Mém. rég. t. VI, p. 20, dans POUGENS]
Et va, va, fiançailles Assez souvent ne sont pas épousailles [VOLT., Droit du seig. II, 4]
L'Église a conservé les fiançailles, qui remontent à une grande antiquité [CHATEAUB., Génie, I, v, 10]
En général, promesse de mariage.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    La fois premiere est fiançaille, Et la seconde l'espousaille [LA FONTAINE, 593]
  • XVIe s.
    Discourir des fiançailles de nos grandes meres [parler de choses surannées] [OUDIN, Cur. fr.]
    Fiançailles chevauchent en selle, et repentailles en croupe [COTGRAVE, ]

ÉTYMOLOGIE

  • Fiancer. On disait aussi fiançage.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fiançailles

FIANÇAILLES. n. f. pl. Engagement de se marier que prennent deux personnes, généralement en présence des membres de leurs familles et quelquefois en présence d'un prêtre. Faire part des fiançailles. Bague de fiançailles. Inviter aux fiançailles. Rompre des fiançailles.

Il se dit aussi de la Période de temps qui s'écoule entre cet engagement et la cérémonie du mariage. Ces deux jeunes gens ne purent guère se voir durant leurs fiançailles.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

fiançâilles


FIANÇâILLES, s. f. pl. FIANCER, v. a. [Fi-ansâ-glie, fi-ancé: 2e lon. 3e lon. au 1er, é fer. au 2d: mouillez les ll.] Fiancer, c'est promettre mariage en présence d'un Prêtre. Fiançâilles, promesse de mariage, etc. — Faire, célébrer les fiançâilles. Le verbe se dit, et de celui qui promet, et du Curé devant qui l' on promet, et du Père qui autorise cette promesse. "M. un tel a fiancé Mlle. "Le Curé les a fiancés. "Un tel fiance aujourd'hui son fils, sa fille.
   FIANCÉ, ÉE, s. m. et f. "Le fiancé, la fiancée.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

fiançailles

Verlobungbetrothal, engagementverloving, engagementאירוסין (ז״ר), הבטחת נישואין (נ), השתדכות (נ), התארסות (נ), קידוש אישה (ז), שידוכין (ז״ר), אֵרוּסִין, הִתְאָרְסוּת, שִׁדּוּכִיןforlovelsefianĉiĝotrúlofunforlovelseförlovningαρραβώναςfidanzamento訂婚 (fijɑ̃sɑj)
nom féminin pluriel
promesse de mariage une bague de fiançailles
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

fiançailles

[fjɑ̃sɑj] nfplengagement sg
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005