fic

FIC

(fik) s. m.
Terme de chirurgie. Excroissance, tumeur qui vient en différentes parties au corps.
Terme de vétérinaire. Excroissance charnue à pédoncule étroit et à sommet granuleux et renflé. Les fics sont communs surtout dans les espèces de l'âne et du mulet. Fic à la fourchette, synonyme de crapaud.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Si est bons [un onguent] por fi [, Ms. de St Germain, f° 89, dans LACURNE]
  • XVIe s.
    Saint Fiacre le medecin du phy et de celuy principalement qui vient au fondement [H. EST., Apol. d'Hérod. p. 589, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. ficus, figue (voy. ce mot), et, par assimilation de forme, fic.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fic

FIC. s. m. T. de Médec. et de Chirur. Excroissance ou tumeur charnue, pédiculée, irrégulièrement arrondie, molle, indolente, qui se forme aux paupières, au menton, et plus ordinairement autour de l'anus et aux organes génitaux. Extirper un fic.

Il se dit également, en termes d'Art vétérinaire, d'Une certaine excroissance qui vient aux pieds des chevaux. Ce cheval a un fic.

Dictionnaire de L'Académie française 6th Edition © 1835

fic

Fic. Une sorte de maladie qu'on appelle ainsi, Therioma, theriomatis, Marisca, Ficus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

fic


FIC, s. m. [Fik.] Tumeur, qui ressemble à une figue. Il ne se dit que par les Médecins et Chirurgiens.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788