filage

filage

n.m.
Transformation des fibres textiles en fil ; travail du fileur.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

filage

(filaʒ)
nom masculin
1. action de transformer en fil le filage de la laine
2. théâtre répétition sans interruption faire plusieurs filages d'une pièce avant la générale
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FILAGE1

(fi-la-j') s. m.
Action, manière de filer le chanvre, le lin, la laine, la soie, etc. Le filage de la laine est différent de celui de la soie. Ouvrage du fileur pour lequel il doit recevoir un salaire.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    La chemise [il] li ront, qui fu de fort filage [, Fabl. mss. n° 7218, f° 344, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Filer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. FILAGE. Ajoutez :
    Se dit des rôles de tabac dans les manufactures de tabac.
    Écôtage et filage des rôles menu-filés [, Instruction sur le service des manufactures des tabacs, 30 juin 1832, art. 219]
    Terme de tonnelier. Action de descendre un tonneau dans une cave (parce qu'on le fait filer avec des cordes).
    MM.... préviennent les habitants d'Avranches qu'ils se chargent du filage des tonneaux de cidre [, Avranchin du 25 oct. 1874, aux Annonces]
    Terme de peintre en bâtiments. Action de tirer, de tracer des filets.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

filage

FILAGE. n. m. Action ou manière de filer le chanvre, le lin, la laine, la soie, etc. Le filage de la laine destinée pour faire la chaîne d'une étoffe est différent de celui de la trame.

En termes de Marine, Filage de l'huile. Voyez FILER.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

filage

טווייה (נ), טְוִיָּה

filage

spinning