flagellation

(Mot repris de flagellations)

flagellation

n.f.
Action de flageller.

flagellation

(flaʒɛlasjɔ̃)
nom féminin
action de frapper avec un fouet Les voleurs étaient punis de flagellation.

FLAGELLATION

(fla-jèl-la-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action d'infliger le supplice du fouet.
Cette cruelle flagellation où le Sauveur des hommes se vit condamné [BOURDAL., Exhort. sur la flag. de J. C. t. II, p. 72]
Tableau représentant la flagellation de Jésus-Christ. La Flagellation de tel peintre. En ce sens, il prend une majuscule.
L'action de se flageller.
Ce n'est point par des cérémonies, par des flagellations, par des auto-da-fé qu'on honore la divinité, mais par des sueurs, par des défrichements, par des travaux utiles [RAYNAL, Hist. phil. VII, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. flagellationem, de flagellare, flageller.

flagellation

FLAGELLATION. n. f. Action de flageller ou de se flageller. Le supplice de la flagellation. La flagellation de Notre-Seigneur.

Il se dit encore d'un Tableau représentant la flagellation de Notre-Seigneur. Il y a dans le musée une belle Flagellation.

flagellation

Flagellation, Flagellatio.

flagellation


FLAGELLATION, s. f. FLAGELLER, v. act. [On prononce les 2 l: flagel-la-cion, : 2e é fer.] Action de flageller, de fouetter. Le subst. ne se dit que de la flagellation de N. S. Le verbe que de N. S. et des Martyrs.

Traductions

flagellation

flogging

flagellation

הצלפה (נ), חיבוט (ז), מלקות (נ״ר), מרדות (נ), פלקה (נ), הַצְלָפָה, חִבּוּט, מַלְקוֹת

flagellation

kastijding

flagellation

Bičování

flagellation

[flaʒelasjɔ̃] nfflogging