flagornerie

(Mot repris de flagorneries)
Recherches associées à flagorneries: flagorneur

flagornerie

n.f.
Sout. Flatterie basse et génér. intéressée : Les flagorneries de la presse à l'égard du candidat.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

flagornerie

(flagɔʀnəʀi)
nom féminin
compliment hypocrite fait par intérêt Il se livre à des flagorneries pour obtenir le poste.
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FLAGORNERIE

(fla-gor-ne-rie) s. f.
Flatterie basse et assidue.
Ce sont des livres que j'envoie à l'académie de Pétersbourg, et des flagorneries pour la czarine [VOLT., Lett. d'Argenson, 3 mai 1745]
Je pourrai bien écrire quelque petite flagornerie à mon docteur, si j'ai quelques moments heureux [ID., Lett. Mme de Fontaine, 16 avr. 1756]
Les courtisans exerçant près des rois l'art de la flagornerie [P. L. COUR., Aux âmes dévotes.]

ÉTYMOLOGIE

  • Flagorner.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

flagornerie

FLAGORNERIE. n. f. Flatterie grossière. Il s'est insinué dans cette maison par ses flagorneries.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

flagornerie

nom féminin flagornerie
Littéraire. Flatterie intéressée.
cajolerie, coup d'encensoir, flatterie, obséquiosité -familier: lèche -littéraire: adulation, courtisanerie, encens, patelinage, patelinerie.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

flagornerie

החלקת לשון (נ), החנפה (נ), התחנפות (נ), חלק שפתיים (ז), חלקת לשון (נ), חנופה (נ), חנפנות (נ), ליחוך פנכה (ז), ליקוק (ז), לקקנות (נ), מתק שפתיים (ז), שפת חלקות (נ), הִתְחַנְּפוּת, חֲנֻפָּה, חַנְפָנוּת, לִקּוּק, לַקְקָנוּת

flagornerie

leccatura

flagornerie

sycophancy

flagornerie

sycophancy

flagornerie

[flagɔʀnəʀi] nftoadying, fawning
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005