flammèche

flammèche

n.f. [ du germ. falawiska ]
Parcelle de matière embrasée qui s'élève d'un foyer ; étincelle brandon
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

flammèche

(flamɛʃ)
nom féminin
matière enflammée qui s'échappe d'un feu utiliser un pare-feu pour se protéger des flammèches
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FLAMMÈCHE

(fla-mè-ch') s. f.
Petite parcelle enflammée qui s'élève d'un brasier.
Déjà des flammèches et des débris ardents volaient jusque sur les toits du Kremlin, quand le vent du nord, tournant vers l'ouest, les chassa dans une autre direction [SÉGUR, Hist. de Napol. VIII, 6]
L'élite de l'armée et l'empereur étaient perdus, si une seule des flammèches qui volaient sur nos têtes s'était posée sur un seul caisson [ID., ib.]

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Vraiement tost font flamme, mais plus tost refroident en flammasche [, Job, p. 514]
  • XVe s.
    Le roi de Grenade se doutoit grandement que, au temps à venir, les flameches qui de ce feu pourroient naistre ne retournassent sur lui et sur son royaume [FROISS., II III, 40]
    Et ardirent [dix ou douze villes], et en voloient les flameches et les tisons en la ville de Valenciennes [ID., I, I, 111]

ÉTYMOLOGIE

  • Dérivé de flamme ; norm. falmèche, falumèche, étincelle. La forme flamasche, flamesche conduirait à un latin fictif, flammasticus, comme domesche, de domesticus.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

flammèche

FLAMMÈCHE. n. f. Parcelle de flamme qui se détache d'une matière en combustion. Il ne faut qu'une petite flammèche pour causer un grand embrasement.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

flammèche

זיקוק (ז), להבית (נ)

flammèche

[flamɛʃ] nfsmall flame
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005