fluctuation

(Mot repris de fluctuations)

fluctuation

n.f. [ lat. fluctuare, flotter ]
(Souvent au pl.) Variations successives en sens contraire : Les fluctuations des prix. Les fluctuations d'un esprit inquiet incertitude, irrésolution ; certitude, résolution changement ; continuité
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

fluctuation

(flyktyasjɔ̃)
nom féminin
variation d'un sens à l'autre les fluctuations du climat
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FLUCTUATION

(flu-ktu-a-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Agitation, alternatives de ce qui est comparé à un flot. La rente éprouve de grandes fluctuations. Les fluctuations de l'opinion. Ce sont les fluctuations de la prospérité publique qui exercent la principale influence sur le nombre des naissances.
Terme de chirurgie. Mouvement d'oscillation d'un fluide épanché dans quelque tumeur, que l'on perçoit quand cette tumeur est percutée méthodiquement.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li sire ne dunrat en permanebletet fluctuatiun à juste [, Liber psalm. p. 72]
  • XIVe s.
    Sunt en eaue aucunes fluctuacions sensibles à cause de vens [ORESME, Thèse de MEUNIER.]
  • XVIe s.
    S'estimant bien fortifiez et asseurez par sa presence, en telle fluctuation d'affaires et de troubles qui pour lors regnoient [CARLOIX, VIII, 7]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fluctuationem, de fluctuare (voy. FLUCTUANT).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fluctuation

FLUCTUATION. n. f. Variation, défaut de fixité, de permanence. La fluctuation des opinions, des sentiments. La fluctuation du prix des denrées, des effets publics.

Il signifie aussi, en termes de Médecine, Mouvement ondulatoire que l'on communique à un liquide contenu dans une cavité en en percutant la paroi avec une main tandis que l'autre perçoit ce mouvement. En touchant cette tumeur, on sent qu'il y a fluctuation.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

fluctuation


FLUCTUATION, s. f. [Fluktu-a-cion.] C' est, en Chirurgie, le moûvement d'un fluide épanché dans quelque tumeur, ou dans quelque partie du corps humain. — Depuis quelque tems on l'emploie au figuré. "Entretenuë dans une fluctuation continuelle, la Langue finiroit par s'apauvrir, ou par se dessécher, en se polissant, si les gens de Lettres et les bons Auteurs ne concouroient à la fixer et à l'enrichir. L'Abé Arnaud. "Les fluctuations qui surviènent nécessairement dans le prix des efets négociables. Necker. "Il y a dans le cours de nos idées, je ne sais quelle fluctuation bisârre, qui souvent éloigne de notre esprit les aperçus, qui sembloient devoir en être le plus près. Id.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

fluctuation

nom féminin fluctuation
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

fluctuation

הפכפכנות (נ), ניוד (ז), ניידות (נ), תנודה (נ), הֲפַכְפְּכָנוּת, נִיּוּד, תְּנוּדָה

fluctuation

Fluktuation

fluctuation

fluttuazioni

fluctuation

fluctuatie

fluctuation

波動

fluctuation

vaihtelu

fluctuation

변동

fluctuation

[flyktɥasjɔ̃] nffluctuation
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005