fluide


Recherches associées à fluide: fluidement

fluide

adj. [ lat. fluidus ]
1. En physique, se dit d'un corps (liquide ou gaz) dont les molécules sont faiblement liées et qui peut ainsi prendre la forme du récipient qui le contient.
2. Qui coule, s'écoule facilement : Une huile très fluide liquide ; épais régulière et sans embouteillage ; dense
3. Difficile à saisir, à fixer, à apprécier : Une clientèle fluide fluctuant ; fixe
4. Fig. Qui se déroule aisément et harmonieusement : Un style fluide coulant, limpide
n.m.
1. Corps fluide : Les liquides et les gaz sont des fluides.
2. Énergie occulte, influence mystérieuse que dégageraient certaines personnes, certains objets : Un fluide semble émaner de ce comédien charme, magnétisme

FLUIDE

(flu-i-d') adj.
Terme de physique. Il se dit, par opposition à solide, des corps dont les molécules sont si peu adhérentes entre elles, qu'elles se meuvent facilement les unes sur les autres, comme l'eau, le mercure, l'air. On distingue les fluides en liquides et fluides élastiques (ce sont les gaz).
On a vu des comètes qui, étant plus élevées qu'on ne croyait autrefois, briseraient tout le cristal des cieux par où elles passeraient, et casseraient tout l'univers ; et il a fallu se résoudre à faire les cieux d'une matière fluide telle que l'air [FONT., Mondes, 1er soir.]
Il faut 197 degrés [Fahrenheit] au-dessous de la température actuelle de la terre pour que ce métal fluide [le mercure] se consolide [BUFF., 2e ép. nat. Œuvres, t. XII, p. 116]
Fig. Qui dure peu.
En moi tout est fini et passager ; je vois par des pensées courtes et fluides l'infini qui ne s'écoule jamais [FÉN., Exist. II, 2, Éternité.]
Terme de musique. Harmonie fluide, harmonie qui est parfaitement claire, coulante et limpide.
S. m. L'air est un fluide.
Un physicien célèbre définit le fluide un corps dont les parties ne sont pas liées ensemble, qui cède aisément au toucher, qui résiste peu à la division, et qui se répand comme de lui-même [BONNET, Contempl. natur. III, 3, note 1]
Newton a démontré que les mouvements célestes ne peuvent s'opérer dans un fluide quelconque, et personne n'a jamais pu éluder cette démonstration, quelques efforts qu'on ait faits [VOLT., Physique, Expos. du livre des instit. physiques.]
L'harmonieux éther, dans ses vagues d'azur, Enveloppe les monts d'un fluide plus pur [LAMART., Harm. II, 4]
Nom donné aux substances hypothétiques que les physiciens ont imaginées pour se rendre compte de certains phénomènes. Le fluide calorique, électrique. Le fluide magnétique. Les fluides impondérables. Fluide nerveux, nom donné à un fluide qu'on supposait dans les nerfs et le système nerveux pour en expliquer les propriétés : hypothèse aujourd'hui complétement abandonnée.
Quel est ce fluide inconnu et dont l'existence est certaine, qui, plus prompt, plus actif que la lumière, vole en moins d'un clin d'œil dans tous les canaux de la vie ? [VOLT., Ingénu, 20]
Cette propagation paraît s'opérer par le ministère d'un fluide très subtil, connu sous le nom de fluide nerveux, et qui remplit les cavités invisibles des nerfs [BONNET, Contempl. nat. IV, 2, note 1]
Avoir du fluide, perdre son fluide, se dit, dans le langage du magnétisme animal, des prétendues émanations dont le magnétisme croit disposer.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Ceux qui ne s'emploient qu'à orner et amplifier nos romans, et en font des livres certainement en beau et fluide langage [DU BELLAY, I, 26, recto.]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. fluidus, de fluere, couler.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    FLUIDE.
    Fig. Ajoutez :
    L'homme est une matière fluide, caduque et sujette à toute sorte d'inconvénients [MALH., Lexique, éd. L. Lalanne]

fluide

FLUIDE. adj. des deux genres. Dont les molécules ont si peu d'adhésion entre elles qu'elles tendent à se séparer, en parlant des Corps liquides ou gazeux. L'air et l'eau sont des corps, des substances fluides. Le mercure est fluide. Cette encre n'est pas assez fluide, est trop fluide.

On l'emploie encore aujourd'hui comme nom masculin pour désigner les Agents hypothétiques qui transmettent les sources d'énergie aux objets influencés par elles. Fluide lumineux. Fluide électrique. Fluide magnétique.

FLUIDE, adj., signifie encore, d'une façon générale, Qui coule, qui est coulant. Cette encre n'est pas assez fluide, est trop fluide.

Figurément, il signifie Qui est clair, en parlant de la Façon de s'exprimer, d'écrire. Langage fluide. Style fluide.

fluide


FLUIDE, adj. FLUIDITÉ, s. f. [Flu-ide, idité: dern. e muet au 1er, é fer. au 2d.] Fluide, qui coule aisément. Fluidité, qualité de ce qui est fluide. "L'air et l'eau sont fluides; et substantivement, sont des fluides. "Ce sang est trop épais; il faut tâcher de le rendre plus fluide. "La fluidité de l'eau, du sang, des humeurs.

Synonymes et Contraires

fluide

adjectif fluide
1.  Se dit d'une expression aisée.
Traductions

fluide

(flɥid)
adjectif
1. qui coule avec facilité un sirop très fluide
2. figuré régulier, continu La circulation est fluide sur l'autoroute.
3. figuré facile et clair un style littéraire fluide

fluide

fluid, fluentזורם (ז), זורם (ת), נוזל (ז), נזיל (ת), נוֹזֵל, זוֹרֵםFlüssigkeit, gewandtfluido, hablar con fluidezfluido, scorrevole, fluenteفَصِيحplynně hovořícíflydendeευφραδήςsujuvatečno govoriti流暢な유창한vloeiendflytendepłynnyfluenteбеглыйflytandeพูดหรือเขียนได้อย่างคล่องแคล่วakıcıtrôi chảy流利的течност流體
nom masculin
liquide

fluide

[flɥid]
adj
[liquide, texture] → fluid
[circulation] → flowing freely
nm
(PHYSIQUE)fluid
(= force) → (mysterious) power