forpaître

FORPAÎTRE

(for-pê-tr') v. n.
Terme de chasse. On dit que les bêtes forpaissent ou vont forpaître quand elles cherchent leur pâture dans des lieux éloignés de leur séjour ordinaire.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Le cerf se forpaist pour beaucoup de raisons, principalement en avril et en may, quand il a la teste molle et en sang, parce que, si les chiens le chassent, il n'ose fuir par les forets de peur de heurter et blesser sa teste aux branches [FOUILLOUX, Vén. f° 45, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Fors, hors, et paître.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

forpaître

FORPAÎTRE, ou FORPAISER. v. n. Terme de Chasse. Il se dit Des bêtes qui vont chercher leur pâture dans des lieux éloignés de leur séjour ordinaire.
Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798