fournil

(Mot repris de fournils)

fournil

[ furni] n.m.
Local d'une boulangerie où se trouve le four et où l'on pétrit la pâte.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

fournil

(fuʀnil)
nom masculin
pièce où l'on cuit le pain dans un grand four l'odeur de pain qui sort du fournil
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

FOURNIL

(four-ni ; l'l ne se prononce jamais) s. m.
Pièce attenant au four, et où l'on pétrit la pâte. Pièce où se font les lessives dans les campagnes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Personne ne peut louer ses maisons, ses fournis ou ses chambres à des estrangers, si ce n'est par la permission de la loy [, Nouv. coust. génér. t. I, p. 513]

ÉTYMOLOGIE

  • Four, par l'ancienne forme forn ou fourn.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

fournil

FOURNIL. (On ne prononce point l'L.) n. m. Lieu où est le four et où l'on pétrit la pâte.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

fournil


FOURNIL, s. m. [On ne pron. point l'l finale.] Le lieu où est le four et où l'on pêtrit la pâte.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

fournil

pekárna

fournil

[fuʀni] nmbakehouse
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005