fourniture

fourniture

n.f.
1. Action de fournir : Elle est chargée de la fourniture du matériel approvisionnement
2. (Surtout au pl.) Ce qui est fourni ; objets fournis : Les fournitures de bureau petit matériel de bureau
3. (Surtout au pl.) Pièces, outils nécessaires à l'exercice d'un métier manuel : Les fournitures d'un dentiste.

FOURNITURE

(four-ni-tu-r') s. f.
Provision fournie ou à fournir. Ce marchand fait les fournitures de telle maison.
Il parvint à avoir la fourniture des sels du Valais, qui lui valait vingt mille livres de rente [J. J. ROUSS., Conf. V]
Action d'approvisionner.
Avenant que par guerre il y eût empêchement en mer à la voiture des sels pour la fourniture des greniers de la ferme, [, Bail Boutet, Lett. pat. du 27 juin 1680]
Fig.
Rien n'est parti [partagé] si bien.... Que le sens, car chacun en a sa fourniture [RÉGNIER, Sat. IX]
Terme de commerce. Ce qu'on donne, ce qu'on livre. Une grosse fourniture d'argent. Ce sens a vieilli.
Ce que fournissent certains ouvriers, les tailleurs, les tapissiers, en employant l'étoffe, la matière principale. Le tapissier a pris tant pour façon et fournitures.
Fines herbes pour assaisonnement. Il n'y a pas assez de fourniture dans cette salade.
Terme d'organiste. Jeu composé de plusieurs rangs de tuyaux qui servent à remplir et à donner du volume au son.
Terme d'administration militaire. Literies militaires.
Terme de gantier. Morceau de peau pour faire les pouces, les fourchettes et les coins des gants.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Failli vous onques fornesture, Ne besoignable vesteüre ? [DU CANGE, bisonium.]
  • XVe s.
    Ne restoit plus de son emprise que la fourniture des armes à pié [le combat à pié] [O. DE LA MARCHE, Mém. liv. VI, p. 194. dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Fournir, probablement par l'ancien participe fournit, et la finale ure.

fourniture

FOURNITURE. n. f. Provision fournie ou à fournir. On le dit aussi de l'Action même de fournir, d'approvisionner. Fourniture de blé, de vin, de bois, d'argent, etc. La fourniture de l'armée. Entreprendre une fourniture. Faire une fourniture. Il est chargé de cette fourniture.

Il se dit quelquefois, en termes de Commerce, de Ce qu'on livre, de ce qu'on procure.

Il se dit aussi de Ce que les tailleurs, tapissiers, et autres semblables artisans ou qui travaillent à façon, ont coutume de fournir en employant l'étoffe, la matière principale. Le tailleur veut tant pour ses fournitures. Le tapissier a pris tant pour façon et fourniture.

Il désigne encore les Menues herbes dont on accompagne les salades. La fourniture de cette salade est excellente.

fourniture

Fourniture, Complementum.

Selon la fourniture de ce qu'on a à prendre conseil, Ex copia rerum consilium trahere.

Synonymes et Contraires

fourniture

nom féminin fourniture
1.  Action de fournir.
2.  Provision fournie.
Traductions

fourniture

liverado, provizado

fourniture

fornitura

fourniture

供应

fourniture

供應

fourniture

[fuʀnityʀ]
nf [matériel] → supply fournitures
nfplsupplies
fournitures de bureau → office supplies, stationery
fournitures scolaires → school stationery