frôler

(Mot repris de frôlasse)

frôler

v.t. [ onomat. ]
1. Toucher légèrement en passant : Son bras a frôlé le mien effleurer
2. Passer très près de qqn, de qqch sans le toucher : La balle a frôlé le filet raser
3. Échapper de justesse à qqch : Cette entreprise a frôlé la faillite friser

FRÔLER

(frô-lé) v. a.
Toucher légèrement en frottant. La balle lui frôla les cheveux.
Vardes joint le carrosse de mon père, le frôle, le coupe.... [SAINT-SIMON, 10, 181]
Terme rural. Frotter des graines entre ses mains pour les débarrasser des parties de la fleur qui y sont encore adhérentes. On écrit aussi en ce sens frauler.

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, frôler, battre, étriller, frêler, même sens ; génev. frouler ; norm. freuler, battre. D'après Diez, frôler est pour frotler, diminutif de frotter. On pourrait croire aussi qu'il est pour froisler, de froisser ; on songerait encore à une onomatopée dérivée de frou-frou ; mais tout historique manque.

frôler

FRÔLER. v. tr. Toucher légèrement en passant. La balle lui frôla les cheveux. Fig., Frôler le succès, la faillite.
Synonymes et Contraires

frôler

verbe frôler
1.  Toucher légèrement.
2.  Passer très près de.
glisser, raser, serrer -littéraire: coudoyer.
3.  Être très près d'un seuil.
Traductions

frôler

graze, scrape, brush, verge, skimהתחכך (התפעל)licht aanraken, rakelings gaan (langs), strijken (langs), schampenmenepisrasentare, sfiorare (fʀole)
verbe transitif
1. toucher légèrement Son bras a frôlé le mien.
2. passer très près de La voiture a frôlé le passant.
3. figuré manquer de peu qqch Il a frôlé la mort.

frôler

[fʀole] vt
(= effleurer) → to brush against; [projectile] → to skim past
Le chat m'a frôlé au passage → The cat brushed against me as it went past., The cat brushed past me.
(fig) (= manquer de peu) → to come very close to
Nous avons frôlé la catastrophe → We came very close to disaster.