fracassé, ée

FRACASSÉ, ÉE

(fra-ka-sé, sée) part. passé de fracasser
Brisé en éclats.
L'autre jour, M. de Berni, à Versailles, passa par une fenêtre, croyant passer par une porte.... il a la tête très fracassée, mais on ne croit pas qu'il meure [SÉV., 114]
[Hippolyte] Voit voler en éclats tout son char fracassé [RAC., Phèdre, V, 6]
La plupart de nos vaisseaux, fracassés par une tempête de deux jours et de deux nuits, furent hors d'état de servir [SAINT-FOIX, Ess. Paris, Œuv. t. V, p. 132, dans POUGENS]