fraction

(Mot repris de fractions)

fraction

n.f. [ bas lat. fractio, de frangere, briser ]
1. Partie d'un tout : Une fraction de l'assemblée a voté pour lui portion ; totalité fragment
2. En mathématiques, expression numérique indiquant le nombre de parties égales d'une unité donnée auquel un élément est équivalent : Si « a = 7/8 » (7 étant le numérateur et 8 le dénominateur), « a » est égal à 7 parties valant un huitième de l'unité.
3. En Suisse, groupe parlementaire.

FRACTION

(fra-ksion ; en vers, de trois syllabes) s. f.
Terme de liturgie. Action de rompre, de briser le pain eucharistique.
Les calvinistes reprochaient aux luthériens que, dans la célébration de l'eucharistie, ils omettaient la fraction dont l'institution était divine [BOSSUET, Var. XIV, § 114]
J'ai fait voir que, selon la doctrine des calvinistes, la fraction du pain représente le corps du Sauveur rompu à la croix [ID., Déf. de la trad. sur la communion, I, 3]
Ces deux voyageurs à qui le Sauveur des hommes se joignit sur le chemin d'Emmaüs, le reconnurent dans la fraction du pain [BOURDAL., 6e dim. après la Pentec. Dominic. t. III, p. 34]
Portion, partie. Une fraction de l'assemblée. Le sou était une fraction de la livre.
Terme d'arithmétique. Quantité qui exprime une ou plusieurs parties égales de l'unité. Le numérateur et le dénominateur d'une fraction. Réduire des fractions à un même dénominateur. Fraction décimale, fraction qui exprime des parties décimales de l'unité. 0,5 (cinq dixièmes) est une fraction décimale. Fractions sexagésimales, fractions dont les dénominateurs dérivent du nombre 60. Fraction périodique, sorte de fraction décimale où les mêmes chiffres reviennent sans cesse et dans le même ordre, par exemple : 0,272727. Fraction continue, se dit des nombres fractionnaires exprimés par un nombre entier, plus une fraction dont le numérateur est l'unité et le dénominateur un nombre entier, plus une nouvelle fraction, laquelle a encore pour numérateur l'unité et pour dénominateur un nombre entier, et ainsi de suite.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cilz en peregrinacion Quant il fist du pain fraccion [J. DE MEUNG, Tr. 824]
  • XVIe s.
    Le son n'est autre chose qu'une qualité permanente du departement et fraction de l'air, faite par la collision et rencontre de deux corps durs [PARÉ, IV 10]
    ... La contusion, dilaceration et fraction que fait la violence es parties nerveuses et osseuses [ID., V, 1]
    Il n'y a pas grand dangier de nous mescompter à la haulteur du soleil, ou en la fraction de quelque supputation astronomique [MONT., III, 214]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. fraccio ; espagn. fraccion ; ital. frazione ; du lat. fractionem, du supin fractum, de frangere, rompre.

fraction

FRACTION. n. f. Portion, partie. Le sou était une fraction de la livre. Les opposants ne formaient qu'une très petite fraction de l'assemblée.

Il se dit particulièrement, en termes d'Arithmétique, des Quantités qui contiennent un certain nombre de parties de l'unité, et dont l'expression est généralement formée de deux termes, l'un appelé Numérateur, exprimant le nombre des parties d'unité, et l'autre appelé Dénominateur, indiquant combien il faudrait de ces parties pour former l'unité entière. Un demi 1/2, deux tiers 2/3, trois quarts 3/4 sont des fractions. Le calcul des fractions. Réduire plusieurs fractions au même dénominateur.

Fraction décimale. Voyez DÉCIMAL.

Fraction continue. Voyez CONTINU.

Fraction périodique. Voyez PÉRIODIQUE.

Il signifiait autrefois Action par laquelle on rompt, on divise. En ce sens, il n'est usité que dans certaines phrases consacrées. Les pèlerins d'Emmaüs reconnurent Notre- Seigneur à la fraction du pain. Le corps de JÉSUS-CHRIST n'est point rompu par la fraction de l'hostie.

fraction

Fraction, Fracture, Fractura.

fraction


FRACTION, s. fém. FRACTûRE, s. f. [Frak-cion, en vers ci-on, fraktûre.] Action par laquelle on romt. En ce sens, il ne se dit que de l'Eucharistie: la fraction du pain, de l'hostie. On dit fractûre, pour ruptûre avec éfort; et au Palais, effraction. "Fracture ou effraction de portes, et non pas fraction. Celui-ci, en ce sens, est un gasconisme. = Fraction n'est d'usage qu'en Arithmétique, « ¬ 1/6, etc. sont des fractions. = Fractûre, en Chirurgie, est une rupture faite à un ôs par la violence de quelque caûse externe.

Synonymes et Contraires

fraction

nom féminin fraction
Traductions

fraction

Fraktionfractionbreuk, fractieכת (נ), מספר שבור (ז), מקטע (ז), שבר (ז), כַּתκλάσμαfraçãofrazioneфракция分數분수фракция (fʀaksjɔ̃)
nom féminin
1. partie de qqch une fraction de la population
2. mathématiques rapport de deux valeurs noté a/b effectuer une fraction

fraction

[fʀaksjɔ̃] nffraction