fraisil

FRAISIL

(frè-zi ; l'l ne se prononce jamais) s. m.
Nom que les serruriers et autres artisans en fer donnent à la cendre du charbon de terre qui demeure dans la forge.
Dans le Berry, poussière ou menues parcelles de charbon restant sur les places à fourneau dans les forêts.

REMARQUE

  • D'après l'Académie, le fraisil est la cendre du charbon de terre dans une forge ; or ce dernier sens, dans notre pays [le Berry] classique pour l'industrie métallurgique du moins, s'applique exclusivement aux escarbilles, [JAUBERT, Gloss.]

ÉTYMOLOGIE

  • Berry, frasil, origine inconnue. On peut pourtant le rapprocher du bas-lat. fractillum, qui signifiait moulin à poivre, et y voir un dérivé de frangere, rompre.

fraisil

FRAISIL. (On ne prononce point l'L.) n. m. Cendre du charbon de terre, dans une forge.

fraisil


FRAISIL, s. m. [Frèzil; 1reé fer.] Cendre du charbon de terre dans les forges. {B286b~}