franc-étable

FRANC-ÉTABLE

(fran-ké-ta-bl') loc. adv.
Voy. ÉTABLE 2.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

franc-étable

FRANC-ÉTABLE (DE). loc. adv. T. de Marine. Il se disait de Deux bâtiments se portant l'un sur l'autre de manière que leurs étraves ou éperons s'entrechoquent avec violence. Abordage de franc-étable.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5