frustratoire

(Mot repris de frustratoires)

FRUSTRATOIRE1

(fru-stra-toi-r') adj.
Terme de jurisprudence. Fait pour frustrer, pour éluder. Acte frustratoire. Appel frustratoire.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Elle pose totalement Possessions toutes contraires Aux possessions frustratoires De la simple demanderesse [COQUILLART, Plaidoyer de la simple et de la rusée]
  • XVIe s.
    Montrants aux ennemis que, si fortune l'eust voulu, ils eussent eu aussi bien le courage de leur oster la victoire, comme ils avoient eu de la leur rendre frustratoire [MONT., II, 38]

ÉTYMOLOGIE

  • Prov. frustratori ; du lat. frustratorius, de frustrari, frustrer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    1. FRUSTRATOIRE. Ajoutez :
  • Frais frustratoires, ceux qui sont faits soit pour enfler la note à payer par le client, soit témérairement et par suite en pure perte.

FRUSTRATOIRE2

(fru-stra-toi-r') s. m.
Boisson sucrée ou aromatisée, qu'on prend quelquefois après le repas pour la digestion. Un frustratoire fait de vin, de sucre et de cannelle.

ÉTYMOLOGIE

  • Mot singulier pour lequel on ne trouve aucune indication, et qui doit pourtant représenter, par plaisanterie, le frustratoire du langage du barreau.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

frustratoire

FRUSTRATOIRE. adj. des deux genres. T. de Procédure. Qui est fait pour frustrer. Acte frustratoire. Exception frustratoire. Appel frustratoire.

Il s'emploie d'une manière plus générale, en parlant d'Actes de nature à tromper les espérances qu'on en conçoit. Mesure frustratoire.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

frustratoire

Frustratoire.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606