furtif, ive

FURTIF, IVE

(fur-tif, ti-v') adj.
Qui se fait comme un vol, en cachette, à la dérobée. Entrer d'un pas furtif. Regard furtif. Œillades furtives.
Toi qu'un amour furtif souilla de tant de crimes, M'oses-tu reprocher mes ardeurs légitimes ? [CORN., Médée, III, 3]
De leur furtive ardeur ne pouvais-tu m'instruire ? [RAC., Phèdre, IV, 6]
Il m'est très important que Genève, qui n'est qu'à une lieue de mon séjour, ne passe point pour un magasin clandestin d'éditions furtives [VOLT., Lett. Damilaville, 2 février 1761]
On dit dans le même sens : une main furtive, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. furtivus, de furtum, vol, de fur, voleur.