fustigé, ée

FUSTIGÉ, ÉE

(fu-sti-jé, jée) part. passé de fustiger
Battu d'un fouet ou de verges.
Un esclave est fustigé dans les places publiques, s'il joue à quelque jeu que ce soit, s'il ose aller à la chasse.... [RAYNAL, Hist. phil. XIV, 26]