géhenne

géhenne

[ ʒeɛn] n.f. [ de l'hébr. ]
1. L'enfer, dans les écrits bibliques.
2. Litt. Souffrance intolérable ; supplice.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GÉHENNE

(jé-è-n') s. f.
Proprement, vallée près de Jérusalem où les Juifs brûlaient leurs fils et leurs filles en l'honneur des idoles.
Fig. L'enfer, en style de l'Écriture. La géhenne du feu. Le feu de la géhenne.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Li juste une foiz s'exhaucent par esperance de la perpetuel leesce, une autre fois se doutent par la paor dou feu de jehennne [BRUN. LATINI, Trésor, p. 462]

ÉTYMOLOGIE

  • Hébreu, gê-hinnom, vallée de Hennom, située auprès de Jérusalem.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

géhenne

GÉHENNE. n. f. T. biblique. L'enfer.

Par extension, il se dit d'un Endroit où l'on a beaucoup à souffrir. C'est une véritable géhenne.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

géhenne

nom féminin géhenne
Littéraire. Souffrance intolérable.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

géhenne

תופת (ז), תֹּפֶת

géhenne

γέεννα