gélatineux

Recherches associées à gélatineux: exeat

gélatineux, euse

adj.
De la consistance de la gélatine ; qui ressemble à la gélatine : Des joues gélatineuses flasque, mou ; 1. ferme
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

gélatineux

(ʒelatinø)

gélatineuse

(ʒelatinøz)
adjectif
matière qui a la consistance de la gelée un gâteau gélatineux
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

gélatineux

GÉLATINEUX, EUSE. adj. Qui est de la nature de la gélatine. Suc gélatineux. Substance gélatineuse.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

gélatineux


GÉLATINEUX, EûSE, adj. GELÉE, s. f. GELER, v. n. et a. [1re é fer. aux deux 1ers, e muet aux 2 autres: 2e é fer. au 3e et 4e: le 4e est lon. aux 2 1ers: neû, neû-ze.] Gélatineux, qui ressemble à une gelée (n°. 2°.) Suc gélatineux; matière gélatineûse. — Ce mot n'est guère en usage que parmi les Savans. = Gelée, est 1°. grand froid qui glace. "Une forte gelée. = Gelée blanche, petite bruine froide et blanche, qui parait le matin sur les herbes, etc. = 2°. Suc de viande congelé et clarifié. "Manger de la gelée. = C'est aussi du jus que l'on tire de quelques fruits, cuits avec le sucre, et qui prend la consistance de la gelée. "Gelée de groseille. = Geler, endurcir par le froid. "Le froid a été si grand, qu'il a gelé le vin dans les caves. "Il a gelé~ les vignes: il les a gâtées quand elles étaient en boutons. = Par exagération, causer du froid. "Vous m'avez gelé les mains. "Je suis tout gelé. "Je suis gelé de froid. = Fig. On dit d'un homme qui a l'abord extrêmement froid, qu'il gèle tous ceux qui l'aprochent. = V. n. "La rivière a gelé. "Les pieds lui ont gelé. "On gèle dans cette chambre: on y a extrêmement froid. = V. réc. "L'eau se gèle: le froid était si grand que le vin se gelait dans le verre. = V. impers. "Il gèle. "Il a gelé bien serré. "Il gèle à pierre fendre. Je suis tout le jour à troter dans le bois. Sév. = Le proverbe dit: plus il gèle, plus il étreint, ce qui se dit au propre; et au figuré, pour dire que plus un mal dûre, plus il est dificile à suporter. "Il a le bec gelé: il est interdit: il ne dit mot.
   Rem. 1°. Dans le v. geler, le 1er e se change en è moy. devant la syll. fém. il gèle, il gèlera, etc.
   2°. * Se geler, ne se dit point des persones: c'est un gasconisme que de dire: je me gèle quoiqu' au près d'un bon feu: on doit dire: je gèle.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Traductions

gélatineux

gelatinous

gélatineux

gelatinoso

gélatineux

гелообразни

gélatineux

젤라틴

gélatineux

[ʒelatinø, øz] adjgelatinous
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005