généraliser

(Mot repris de généralisez)

généraliser

v.t. [ de 1. général ]
1. Rendre général ; étendre à tout un ensemble de personnes ou de choses : Généraliser l'utilisation d'Internet démocratiser, populariser, propager, répandre ; limiter, restreindre
2. (Sans compl.) Raisonner, conclure du particulier au général : Elle a tendance à trop vite généraliser.

se généraliser

v.pr.
Devenir général, s'étendre à un ensemble plus large : L'usage de l'euro s'est vite généralisé se développer, se répandre ; décliner, régresser

GÉNÉRALISER

(jé-né-ra-li-zé) v. a.
Rendre général. Généraliser une idée, une méthode. Généraliser une formule d'algèbre.
La seule bonne manière de diminuer le nombre des lois est de les généraliser [L'ABBÉ DE ST-PIERRE, dans DESFONTAINES]
Il faut généraliser nos vues [J. J. ROUSS., Ém. I]
Il pourra parvenir à généraliser les notions individuelles [ID., ib. IV]
L'art de généraliser les idées est-il autre chose que l'art d'observer ? [BONNET, Contempl. nat. Œuv. t. VIII, p. 190, dans POUGENS]
Absolument.
Les anciens qui généralisaient moins et qui étudiaient plus la nature en détail et par individus [DIDEROT, Lett. sur les sourds et muets, Œuv. t. II, p. 277, dans POUGENS.]
Rendre commun à beaucoup. Généraliser une opinion.
Le premier qui se présente parmi leurs imitateurs [de Montesquieu et de Voltaire], celui qui généralisera pour toute l'Europe l'histoire philosophique.... sera Hume [VILLEM., Littér. franç. 2e part. 3e leç.]
Se généraliser, v. réfl. Devenir commun à beaucoup. Cette opinion se généralise de plus en plus. Terme de médecine. Devenir commun à toute l'économie. Dans les résorptions purulentes, quand la maladie se généralise, il survient d'ordinaire un frisson intense.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    J'ai osé generaliser mon histoire, m'attachant avec expressitude aux choses plus proches de temps et de lieu ; aux esloignées plus legerement [D'AUB., Hist. Préf. 8]
    Telle haine se generalisa aisément, et fit section entre les catholiques associez et les autres [ID., Hist. II, 284]

ÉTYMOLOGIE

  • Général.

généraliser

GÉNÉRALISER. v. tr. Rendre général. Généraliser une méthode, un procédé. Absolument, Notre esprit est naturellement porté à généraliser. Vous généralisez trop.

Il signifie aussi Rendre commun à beaucoup. Généraliser une opinion. Ce préjugé se généralise, Il devient commun à beaucoup.

Il signifie particulièrement, en termes de Mathématiques et de Physique, Donner plus d'étendue à une idée, à un principe. Généraliser une hypothèse. Généraliser une formule d'algèbre.

généraliser


GÉNÉRALISER, v. act. [Généralizé: 1re, 2e et dern. é fer. l'i est long devant l'e muet: il généralîse, généralîsera.] Rendre général. "Généraliser un principe, une méthode, une hypothèse, etc.

Synonymes et Contraires

généraliser

verbe généraliser
2.  Conclure du particulier au général.
Traductions

généraliser

generalize, generaliseהכליל (הפעיל), הִכְלִילgeneraliseren, veralgemenen, veralgemenen, veralgemeniserengeneralizargeneralizzareيُعَمِّمُzobecnitgeneralisereverallgemeinernγενικεύωyleistäägeneralizirati法則化する일반화하다generalisereuogólnićgeneralizarобобщатьgeneraliseraพูดคลุมทั่วๆไปgenelleştirmekkhái quát hóa概括 (ʒeneʀalize)
verbe transitif
appliquer qqch à un ensemble plusgrand généraliser l'usage d'une technique

généraliser

[ʒeneʀalize]
vt → to generalize
vi → to generalize [ʒeneʀalize] vpr/vi → to become widespread