gabattage

GABATTAGE

(ga-ba-ta-j') s. m.
Terme de jeux de cartes qui paraît signifier action d'abattre les cartes.
On a saisi les enjeux, les jetons, les cartes, et l'on a trouvé dans un des recoins de la salle une portée contenant une série de gabattages successifs ; on jouait le baccarat [, Extr. de la Liberté, dans les Jeux en France, I, p. 21]

REMARQUE

  • M. Bérillon, commissaire chargé de la répression des tripots, ne connaît pas ce mot, et il pense qu'en place il faut lire abatage, qui se dit quand des portées sont préparées et qu'il n'y a plus qu'à les abattre.