gallican

(Mot repris de gallicanes)

gallican, e

adj. et n. [ lat. gallicanus, de Gallia, Gaule ]
1. Relatif à l'Église de France.
2. Partisan du gallicanisme (par opp. à ultramontain).
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

gallican

GALLICAN, ANE. adj. Qui concerne l'église catholique française. Il n'est guère usité que dans ces locutions : Le rite gallican; L'Église gallicane; Les libertés de l'Église gallicane, pour désigner l'Église de France en tant que jouissant de certaines prérogatives ou prétendant à de certaines libertés à l'égard du Saint-Siège ou de l'État.

Il s'emploie comme nom pour signifier Partisan des libertés de l'Église gallicane. C'est un gallican. Les gallicans.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

gallican


GALLICAN, ANE, adj. GALLICISME, s. m. [on prononce les 2 l, sans les mouiller] Gallican. (En parlant du rit, de l'église de France.) "Le rit Gallican; les libertés de l'Église Gallicane. = Gallicisme, est 1°. Une construction propre de la langue française; on dit: il vient de faire; il va venir, sont des gallicismes. = 2°. Façon de parler propre de la langue française, transportée dans une aûtre langue. "Cette traduction est pleine de gallicismes.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788