galvardine

GALVARDINE

(gal-var-di-n') s. f.
Nom ancien d'une cape contre la pluie.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Qui n'a pas vaillant une pomme ; Mais qu'il ait une calvardine ; Avec cela c'est un grant homme [COQUILLART, Droits nouv.]
    Icellui de la Selle depouilla sa gavardine, qu'il avoit sur lui, et se mit en prepoint [DU CANGE, garnacha.]

ÉTYMOLOGIE

  • Mot qui se rattache au bas-latin garnascia, galnape, gaunape, casaque, et qui paraît avoir été fait du latin galbanum ou galbinum, sorte de vêtement.