garde-magasin

GARDE-MAGASIN

(gar-de-ma-ga-zin) s. m.
Employé chargé de garder et surveiller les magasins.
Se dit aussi, comme garde-boutique, des marchandises qui se vendent difficilement. Au plur. Des garde-magasin ou magasins, ou, suivant Laveaux (voy. GARDE 4), des gardes-magasin.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

garde-magasin

Garde-Magasin, Officier commis pour garder les Magasins.

On appelle Gardes, Les personnes que l'on donne pour garder quelqu'un, afin qu'il n'échappe pas. Ils ont eu querelle ensemble, il leur faut donner des Gardes. Il n'est pas prisonnier, mais il a des Gardes. Il a trompé ses Gardes, il s'est évadé.

Dictionnaire de L'Académie française 5th Edition © 1798