gazouillement

(Mot repris de gazouillements)

gazouillement

n.m.
Petit bruit, léger murmure que font les oiseaux en chantant, les ruisseaux en coulant, etc.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

gazouillement

(gazujmɑ̃)
nom masculin
1. oiseau petit cri léger le gazouillement des oiseaux au lever du soleil
2. enfant ensemble de sons peu articulés le gazouillement d'un bébé
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

GAZOUILLEMENT

(ga-zou-lle-man, ll mouillées, et non ga-zou-ye-man) s. m.
Petit bruit agréable que font les oiseaux en chantant.
On entendait le gazouillement des oiseaux [FÉN., Tél. II]
Elles [les litornes] ont plutôt un gazouillement qu'un chant [BUFF., Ois. t. v. p. 370, dans POUGENS]
Boursault l'a dit du chant du rossignol ; mais le terme ne paraît pas exact : Un rossignol inquiet et volage, Dont le gazouillement était touchant et beau, Voulut en apprendre un nouveau, Fables d'Ésope, I, 6.
Par extension, le murmure d'une eau courante.
Je faisais ces méditations dans la plus belle saison de l'année, au mois de juin, sous des ombrages frais, au chant du rossignol, au gazouillement des ruisseaux [J. J. ROUSS., Confess. IX]
Ainsi dans un désert le brûlant voyageur, Au seul gazouillement d'une onde désirée, Retrouve la moitié de sa force égarée [GILB., Mort d'Ab. ch. VIII]
La conversation, le chuchotement de petites filles.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les oyes de Sicile usent d'une fort bonne grace, pour se garder de se descouvrir par leur gazouillement [PARÉ, Animaux, 16]

ÉTYMOLOGIE

  • Gazouiller. On disait aussi gazouil au XVIe siècle.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gazouillement

GAZOUILLEMENT. n. m. Action de gazouiller. La forêt résonne de gazouillements d'oiseaux. Fig., Le gazouillement du ruisseau. Le gazouillement de l'enfant.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

gazouillement


GAZOUILLEMENT, s. m. GAZOUILLER, v. n. [Ga-zou-glie-man, glié: 3e e muet au 1er, é fer. au 2d: mouillez les ll.] Faire un petit bruit, doux et agréable. Ils se disent au propre, des oiseaux et des ruisseaux; et au figuré, des jeunes enfans, qui comencent à parler. "Le gazouillement des oiseaux, d' un ruisseau, d'un jeune enfant. "Entendez les oiseaux qui gazouillent. "Ruisseau qui gazouille en coulant sur des cailloux. "Cet enfant comence à gazouiller. = L'Acad. ne le dit point des enfans. = On a dit autrefois gazouillis pour gazouillement. Je crois que les Poètes peuvent s'en servir encore, quand ce mot les acomodera mieux.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788
Synonymes et Contraires

gazouillement

nom masculin gazouillement
1.  Sons émis par les oiseaux.
2.  Littéraire. Léger murmure.
clapotis, frémissement -littéraire: bruissement, chuchotement, chuchotis, friselis, murmure.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

gazouillement

Gepiep, Geschwitscher, Gepiepe, Gezwitscher

gazouillement

gesjilp, getjilp, gebrabbel, gemurmel [beek]

gazouillement

pepado

gazouillement

twitter

gazouillement

passeraio

gazouillement

[gazujmɑ̃] nm
[oiseau] → chirping
[enfant] → babbling
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005