gesticulateur

GESTICULATEUR

(jè-sti-ku-la-teur) s. m.
Celui qui fait beaucoup de gestes en parlant.
C'est une habitude singulière qui leur a été transmise par les Romains, aussi grands gesticulateurs [STAËL, Corinne, XV, 8]

REMARQUE

  • L'Académie ne donne pas le féminin gesticulatrice ; mais rien n'empêche de le recevoir.

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. gesticulatorem, de gesticulare, gesticuler.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gesticulateur

GESTICULATEUR. n. m. Celui qui gesticule. Cet avocat parle assez bien, mais c'est un grand gesticulateur.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

gesticulateur


GESTICULATEUR, s. m. GèSTICULATION, s. f. GèSTICULER, v. n. [1re è moyen; tion a le son de cion.] Gesticuler, c'est faire trop de gestes en parlant. Gesticulateur, qui fait trop de gestes. Gesticulation, action de gesticuler. "Il gesticule trop. "C'est un grand gèsticulateur. Gesticulation ridicule.
   ...N'allez pas rejouer une scène,
   Crier, gesticuler.
       Barthe.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788