giletier, ière

GILETIER, IÈRE

(ji-le-tié, tiè-r') s. m. et f.
Ouvrier, ouvrière qui fait des gilets.

ÉTYMOLOGIE

  • Gileter.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    GILETIER. Ajoutez :
    Adj. fém. Chaîne giletière, chaîne de montre qu'on fixe dans une des boutonnières du gilet.
    Il avait une légère contusion à la racine du nez, et, à un bouton de son gilet, le crochet d'une chaîne giletière [, Gaz. des Trib. 17 juillet 1870]
  • On dit aussi substantivement giletière pour chaîne giletière.
    Il arracha violemment à M. A..., capitaine marin, sa montre et sa giletière [, Gaz. des Trib. 7 janv. 1875, p. 19, 3e col.]
    [À Marseille] la montre de la femme, ses boucles d'oreilles, une giletière en or et une bague que le mari portait au doigt ont également disparu [, ib. 13 sept. 1876, p. 895, 3e col.]
  • Cette expression est inconnue dans le commerce parisien ; l'Almanach Didot-Bottin n'emploie jamais que les mots chaîne de gilet ou cordon de gilet.