glandée

GLANDÉE

(glan-dée) s. f.
Récolte du gland.
Dans les futaies de chêne et de hêtre, les glandées et les fainées sont si rares qu'elles correspondent une fois sur sept ou huit avec l'année de l'exploitation d'une coupe [DE FORCADE, Rapp. au min. des fin. p. 36]
Aller à la glandée, aller ramasser des glands. Envoyer les porcs à la glandée, les lâcher dans la forêt à la recherche du gland.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    En saison de bonne glandée, dans sept ou huit sepmaines, les pourceaux auront attaint le point que desirez [O. DE SERRES, 337]

ÉTYMOLOGIE

  • Gland ; Berry, iantée, lliantée.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

glandée

GLANDÉE. n. f. Récolte du gland. La glandée fut abondante cette année-là. Envoyer des porcs à la glandée, Les mener dans la forêt pour qu'ils se gorgent de glands.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

glandée

Bonne glandée, Glandis copia, vel prouentus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606