glandage

GLANDAGE1

(glan-da-j') s. m.
Droit de glandée.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les pourceaux gras retournez du glandage Sont egorgez et mis pour le menage En des saloirs durant plus d'une année, Et font trouver meilleure la vinée [BAÏF, Œuvres, p. 24, dans LACURNE]

ÉTYMOLOGIE

  • Gland.

GLANDAGE2

(glan-da-j') s. m.
Terme de vétérinaire. Tuméfaction indurée des ganglions lymphatiques de l'auge dans la morve chevaline.

ÉTYMOLOGIE

  • Glande.