glissement

(Mot repris de glissements)

glissement

n.m.
1. Action de glisser, mouvement de ce qui glisse : Le glissement d'un bateau sur l'eau d'un lac.
2. Passage progressif, insensible d'un état à un autre : Le glissement de sens d'un mot évolution
Glissement de terrain,
déplacement de la couche superficielle d'un terrain sur un versant, sans bouleversement du relief.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GLISSEMENT

(gli-se-man) s. m.
Action de glisser. Le glissement d'un châssis dans sa coulisse.
Dans une exploitation de mine. Espèce de rejet, produit par les couches qui s'abaissent à l'endroit même d'une fente ou d'une faille.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Guillaume flechit, et lui glissa un petit le pied, et tant que pour le glissement son glaive s'abaissa [FROISS., II, II, 81]

ÉTYMOLOGIE

  • Glisser.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

glissement

GLISSEMENT. n. m. Action de glisser, En termes d'Arts, Frottement de glissement. par opposition à Frottement de roulement.

En termes de Géologie, Un glissement de terrain, de marne.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

glissement

glide, landslide, sliding, stealthגלישה (נ), הזחה (נ), החלקה (נ), התחלקות (נ), גְּלִישָׁה, הַזָּחָה, הִתְחַלְּקוּת(het) glijden, verschuivingslittamento (glismɑ̃)
nom masculin
1. mouvement de ce qui glisse sur une surface le glissement d'un bateau sur l'eau
2. déplacement de terre vers le bas, sur un terrain en pente
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

glissement

[glismɑ̃] nm
(= mouvement) → sliding
glissement de terrain → landslide
(fig) (= changement) → shift
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005