glissière

(Mot repris de glissières)

glissière

n.f.
Pièce destinée à guider une autre pièce mobile dans son mouvement, par l'intermédiaire d'une rainure : Une fermeture à glissière une fermeture Éclair
Glissière de sécurité,
forte bande métallique bordant une route ou une autoroute et destinée à maintenir sur la chaussée un véhicule dont le conducteur a perdu le contrôle.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GLISSIÈRE

(gli-siè-r') s. f.
Terme de mécanique. Rainure où glisse un mécanisme. Terme d'artillerie. Disposition pratiquée sur la partie inférieure de l'affût des grosses pièces, afin de pouvoir prendre les directions latérales exigées par le pointage.

ÉTYMOLOGIE

  • Glisser.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

glissière

GLISSIÈRE. n. f. T. d'Arts. Rainure pratiquée dans un mécanisme pour le glissement d'une de ses pièces.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Traductions

glissière

schuif, schuifklepglitvalvo, ŝovpecocursorchute, slidescivolo (glisjɛʀ)
nom féminin
1. système qui permet de faire glisser unélément une porte à glissière
2. barrière de protection le long d'une route
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

glissière

[glisjɛʀ] nf
(AUTOMOBILES) glissière de sécurité → crash barrier
(TECHNIQUE)slide
à glissière [porte, fenêtre] → sliding
voir fermeture à glissière
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005