gloutonnerie

(Mot repris de gloutonneries)

gloutonnerie

n.f.
Avidité du glouton : Il mange toujours avec gloutonnerie voracité ; modération, sobriété
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

gloutonnerie

(glutɔnʀi)
nom féminin
fait de manger beaucoup manger avec gloutonnerie
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

GLOUTONNERIE

(glou-to-ne-rie) s. f.
Vice du glouton.
Il faut remonter jusqu'au vieux Porphyre et aux compatissants pythagoriciens pour trouver quelqu'un qui nous fasse honte de notre sanglante gloutonnerie [habitude de manger des animaux] [VOLT., Princ. d'action, 15]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cil qui sunt norri en outrage et en gloutonnerie [, Psautier, f° 70]

ÉTYMOLOGIE

  • Glouton, par l'intermédiaire d'un substantif fictif gloutonnier. À part l'exemple cité d'un texte du XIIIe siècle, gloutonnerie ne se trouve nulle part ; c'est toujours gloutonie, bien plus régulier, depuis le XIIIe siècle jusqu'au XVIe ; et il demeure usité dans le XVIIe, où Richelet dit qu'on s'en sert plus que de gloutonnerie. Aujourd'hui il a disparu.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gloutonnerie

GLOUTONNERIE. n. f. Défaut de celui qui est glouton. Cet homme est d'une gloutonnerie dégoûtante.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

gloutonnerie

nom féminin gloutonnerie
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

gloutonnerie

gluttony, greed

gloutonnerie

אכלנות (נ), בלענות (נ), זוללות (נ), זלילה (נ), זללנות (נ), זוֹלְלוּת, זְלִילָה, זַלְלָנוּת

gloutonnerie

gulzigheid, begerigheid

gloutonnerie

[glutɔnʀi] nfgluttony
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005