gnomique

GNOMIQUE

(ghno-mi-k') adj.
Qui contient des maximes, en parlant de poëmes, de vers. Poésie gnomique, celle qui s'exerce à composer des maximes ou des sentences, c'est-à-dire à réduire en forme poétique les principes et les devoirs de la vie. Les plus célèbres poëtes gnomiques chez les anciens sont Théognis et Phocylide.
S. m. Les gnomiques, les plus anciens philosophes grecs auteurs de sentences.

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, sentence (voy. GNOME 2).
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gnomique

GNOMIQUE. adj. des deux genres. T. de Littérature ancienne. Qui contient des sentences. La poésie gnomique.

Il signifie aussi Qui compose des poèmes en forme de sentences. Les poètes gnomiques ou, par ellipse, Recueil des gnomiques.

Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5