gorgée

Recherches associées à gorgée: hostile

gorgée

n.f.
Quantité de liquide que l'on peut avaler en une seule fois : Elle boit à petites gorgées trait
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GORGÉE

(gor-jée) s. f.
Quantité de liquide qu'on peut avaler en une fois. Boire à petites gorgées. Terme de fauconnerie. Donner bonne gorgée à l'oiseau, lui donner une bonne portion du gibier qu'il a pris.

ÉTYMOLOGIE

  • Gorgé.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GORGÉE. Ajoutez : - HIST. XIIIe s.
    Dient [ils disent] en hauste voiz e à cruel gorgée : ù est cist faus truantz ? [, Vie de seint Auban, publiée par Atkinson, Londres, 1876, V. 523]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gorgée

GORGÉE. n. f. Quantité de liquide que l'on peut avaler en une seule fois. Ce malade n'a pu prendre que deux gorgées de bouillon. Boire à petites gorgées.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5
Synonymes et Contraires

gorgée

nom féminin gorgée
Quantité de liquide avalée.
goulée, trait -familier: lampée.
Le Grand Dictionnaire des Synonymes et Contraires © Larousse 2004
Traductions

gorgée

draught, mouthful, gulp, sipגמיעה (נ), לגימה (נ), גְּמִיעָה, לְגִימָהslok, teugregukZugγουλιάsorsata, sorso (gɔʀʒe)
nom féminin
quantité de liquide avalée en unefois boire une gorgée d'eau
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.