grégorien, ienne

GRÉGORIEN, IENNE

(gré-go-riin, riè-n') adj.
Chant grégorien, le plain-chant d'Église, parce que l'invention en est attribuée au pape Grégoire 1er. Se dit aussi du rit établi par Grégoire 1er pour les sacrements, les bénédictions, etc. Office grégorien.
Calendrier grégorien, réformation de l'ancien calendrier, faite par l'ordre du pape Grégoire XIII, en 1582.
Eau grégorienne, mélange d'eau, de vin et de cendre, qui sert à purifier les églises polluées.
Code grégorien.
Deux jurisconsultes, Grégoire et Hermogène, firent un recueil de droit, qu'on appella de leur nom code grégorien et code hermogénien ; c'était une collection des constitutions des empereurs depuis Adrien jusqu'à Dioclétien et Maximien en 306 [ROLLIN, Hist. anc. liv. XXVI, 2e part. ch. 2, art. 3]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. Gregorius, nom propre, dérivé du grec signifiant, être éveillé, et signifiant proprement vigilant.