graciable

graciable

adj.
Susceptible d'être gracié : Un prisonnier graciable.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GRACIABLE

(gra-si-a-bl') adj.
Terme de droit criminel. Qui peut mériter grâce. Fait graciable.
Un législateur sage aurait, dans les cas les plus graciables, modéré la peine du crime [MONTESQ., Esp. VI, 13]
Quelques autres juges étaient persuadés de la nécessité des supplices dans les affaires les plus graciables [VOLT., Polit. Proc. crimin. Lalli, 19]
Qu'on peut pardonner.
La désobéissance n'eût pas été graciable [J. J. ROUSS., Ém. v.]

ÉTYMOLOGIE

  • Gracier.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

graciable

GRACIABLE. adj. des deux genres. T. de Jurisprudence. Qui est susceptible de grâce. Il n'est guère usité que dans les locutions Fait graciable, cas graciable.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5