graillement

GRAILLEMENT

(gra-lle-man, ll mouillées, et non gra-ye-man) s. m.
Voix sourde ou enrouée.

ÉTYMOLOGIE

  • L'anc. verbe grailler qui signifiait crier à la manière de la graille (voy. ce mot) : XIVe s.
    Grailler à la maniere de la corneille [DU CANGE, creticare.]
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

graillement

GRAILLEMENT. n. m. Son cassé ou enroué de la voix.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5