graisser

(Mot repris de graissâmes)

graisser

v.t.
1. Frotter, enduire de graisse : Graisser une chaîne de vélo lubrifier
2. Tacher de graisse : Il a graissé son pantalon en roulant à vélo dégraisser
Graisser la patte à qqn,
Fam. lui donner de l'argent pour obtenir un service, une faveur.

graisser


Participe passé: graissé
Gérondif: graissant

Indicatif présent
je graisse
tu graisses
il/elle graisse
nous graissons
vous graissez
ils/elles graissent
Passé simple
je graissai
tu graissas
il/elle graissa
nous graissâmes
vous graissâtes
ils/elles graissèrent
Imparfait
je graissais
tu graissais
il/elle graissait
nous graissions
vous graissiez
ils/elles graissaient
Futur
je graisserai
tu graisseras
il/elle graissera
nous graisserons
vous graisserez
ils/elles graisseront
Conditionnel présent
je graisserais
tu graisserais
il/elle graisserait
nous graisserions
vous graisseriez
ils/elles graisseraient
Subjonctif imparfait
je graissasse
tu graissasses
il/elle graissât
nous graissassions
vous graissassiez
ils/elles graissassent
Subjonctif présent
je graisse
tu graisses
il/elle graisse
nous graissions
vous graissiez
ils/elles graissent
Impératif
graisse (tu)
graissons (nous)
graissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais graissé
tu avais graissé
il/elle avait graissé
nous avions graissé
vous aviez graissé
ils/elles avaient graissé
Futur antérieur
j'aurai graissé
tu auras graissé
il/elle aura graissé
nous aurons graissé
vous aurez graissé
ils/elles auront graissé
Passé composé
j'ai graissé
tu as graissé
il/elle a graissé
nous avons graissé
vous avez graissé
ils/elles ont graissé
Conditionnel passé
j'aurais graissé
tu aurais graissé
il/elle aurait graissé
nous aurions graissé
vous auriez graissé
ils/elles auraient graissé
Passé antérieur
j'eus graissé
tu eus graissé
il/elle eut graissé
nous eûmes graissé
vous eûtes graissé
ils/elles eurent graissé
Subjonctif passé
j'aie graissé
tu aies graissé
il/elle ait graissé
nous ayons graissé
vous ayez graissé
ils/elles aient graissé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse graissé
tu eusses graissé
il/elle eût graissé
nous eussions graissé
vous eussiez graissé
ils/elles eussent graissé

GRAISSER

(grè-sé) v. a.
Frotter, oindre de graisse ou d'un corps gras. Graisser un essieu. Graisser ses souliers.
Un limier boiteux.... Qu'on avait d'huile chaude et de soufre graissé [RÉGNIER, Sat. X]
Familièrement. Graisser ses bottes, faire ses préparatifs de départ ; et fig. se préparer à la mort. Fig. et populairement. Graisser les bottes à quelqu'un, lui donner l'extrême-onction.
Le vicaire du Temple était venu lui administrer [à un malade hydropique] l'extrême-onction : ah ! monsieur l'abbé, lui dit-il, vous venez me graisser les bottes ; cela est inutile, car je m'en vais par eau [MARMONTEL, Mém. VI]
Fig. et populairement. Graisser le couteau, manger de la viande à déjeuner ou à goûter. Fig. et familièrement. Graisser la patte à quelqu'un, le gagner par de l'argent.
Vous serez pleinement contentés de vos soins ; Mais ne vous laissez pas graisser la patte au moins [MOL., Éc. des mar. III, 5]
D'autant plus que son souvenir continuel et de Grignan, et de Toulon, et de Rome d'où il m'écrit du 4, fait sur mon cœur comme s'il me graissait la patte [SÉV., 590]
Il disait qu'un plaideur dont l'affaire allait mal Avait graissé la patte à ce pauvre animal [un coq qui n'avait pas chanté pour réveiller] [RAC., Plaid. I, 1]
Fig. Graisser le marteau, donner de l'argent au portier pour être admis.
On n'entrait point chez nous sans graisser le marteau [RAC., Plaid. I, 1]
Fig. et populairement. Graisser les épaules à quelqu'un, lui donner des coups de bâton.
Tacher de graisse. Cela vous graissera les mains. Rendre sale et crasseux. Graisser son linge, ses habits.
V. n. Tourner à la graisse, en parlant du vin qui contracte ce genre d'altération. Voilà du vin qui graisse.
Se graisser, v. réfl. Se tacher de graisse. Cet enfant s'est graissé dans la cuisine.

PROVERBE

    Graissez les bottes d'un vilain, il dira qu'on les lui brûle, se dit de ceux qui payent d'ingratitude un service rendu.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    C. Julius medecin, gressant les yeulx d'un patient [MONT., I, 74]

ÉTYMOLOGIE

  • Graisse.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • GRAISSER. Ajoutez : - REM. Au lieu de graisser la patte, on disait dans le moyen âge oindre la paume.
    Ainsi, dans un fabliau, une vieille à qui le prévôt avait saisi deux vaches reçut l'avis qu'elle le fléchirait, Se la paume lui avoit ointe [MÉON, Nouv. Recueil, t. I, p. 183]

graisser

GRAISSER. v. tr. Enduire de graisse. Graisser des bottes, des souliers, Graisser les roues d'une charrette, d'une voiture. Graisser un essieu, un rouage. Graisser les pieds d'un cheval. Par extension, Graisser la terre, y mettre de l'engrais. Graisser une vigne, un pré.

Fig. et fam., Graisser ses bottes. Voyez BOTTE.

Prov. et fig., Graisser la patte à quelqu'un, Donner de l'argent à quelqu'un pour le gagner, pour le corrompre.

Il signifie aussi Salir de graisse. Cela vous graissera les mains.

Il signifie encore Rendre sale et crasseux. Graisser ses habits.

graisser

Graisser les souliers, ou autre chose, Adipe suillo vel oleo linire, Pingui vngere.

Synonymes et Contraires

graisser

verbe graisser
Enduire de graisse.
Traductions

graisser

grease, oil, smearגירז (פיעל), משח (פ'), סיכך (פיעל), סך (פ'), שימן ((פיעל), גֵּרֵז, שִׁמֵּן, סָךְ, מָשַׁחinvetten, vetvlekken maken, smeren, omkopenschmieren, abschmierenŝmiriuntarbekensmarowaćfriccionarнамазатьingrassareгрес그리스 (gʀese)
verbe transitif
mettre une substance grasse surqqch graisser un moule

graisser

[gʀese] vt → to lubricate, to grease
graisser la patte à qn (le corrompre) → to grease sb's palm