grandissime

(Mot repris de grandissimes)

GRANDISSIME

(gran-di-ssi-m') adj.
Terme familier. Très grand. Vous me ferez un grandissime plaisir.
Il ne faut point s'imaginer que je n'aie été en grandissime doute de ce que je dois répondre [POUSSIN, Lett. 15 janv. 1638]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et quant cil fors encontremens est des nues et des vens, et despiecemenz de tonnerre, nature en fait issir feu qui giete grandisme clarté [BRUN. LATINI, Trés. p. 120]
  • XVe s.
    Oez, oez l'oneur et la louenge, Et des armes grantdissime prodon [EUST. DESCH., Ball. du tournoi.]
  • XVIe s.
    Il arriva en son camp où fust faict grandissime allaigresse pour sa reconvalescence [CARL., IV, 31]

ÉTYMOLOGIE

  • Lat. grandissimus, superlatif de grandis, grand.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

grandissime

GRANDISSIME. adj. des deux genres. Forme de superlatif empruntée de l'italien. Très grand. Vous me ferez un grandissime plaisir. Il est familier.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

grandissime

Grandissime, Grandissimus.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606

grandissime


GRANDISSIME, adj. Très-grand. Il n'est que du st. famil.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788