grangeage

GRANGEAGE

(gran-ja-j') s. m.
Terme d'ancienne coutume. Manière de donner une terre à bail, en prenant pour la rente moitié des fruits.
Et ne pourront [les bourgeois de Lyon] prendre à ferme ou grangeages aucuns biens dans le plat pays, à peine d'être déchus dudit privilége [l'exemption des tailles pour leur habitation de campagne], [, Décl. du roi, 6 août 1669]

ÉTYMOLOGIE

  • Grange.