grasseyement

(Mot repris de grasseyements)

grasseyement

[ grasɛjmɑ̃] n.m.
Prononciation d'une personne qui grasseye.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

GRASSEYEMENT

(gra-sè-ye-man) s. m.
Défaut de prononciation de celui qui grasseye. Le véritable grasseyement consiste en ce que, dans les mots où la lettre r se trouve seule ou jointe à une autre consonne, on fait entendre une sorte de roulement guttural. Le grasseyement affecté consiste à ne prononcer nullement la lettre r, en disant pa-ole, Pa-is, pour parole, Paris, etc.

ÉTYMOLOGIE

  • Grasseyer.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

grasseyement

GRASSEYEMENT. n. m. Manière dont prononce celui qui grasseye.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

grasséyement


GRASSÉYEMENT, s. m. GRASSÉYER, v. n. [Gracé-ie-man, : 2e é fer. 3e e muet au 1er, é fer. au 2d.] Grasséyer, parler grâs; prononcer certaines consones, et surtout l'r avec dificulté. Grasséyement, manière dont prononce une persone, qui grasséye. "Cette femme grasséye agréablement. Plusieurs afectent de grasséyer, mais le grasséyement afecté est le plus désagréable.

Jean-François Féraud's Dictionaire critique de la langue française © 1787-1788