gravelée

GRAVELÉE

(gra-ve-lée) adj. f.
Cendre gravelée, cendre faite avec de la lie de vin qu'on brûle.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cendre clavelée en char doit quatre deniers de chaucie, en charrette deux deniers, à sommier obole [, Liv. des mét. 278]
  • XVIe s.
    Et du gros [le résidu des lies de vin pressées] qui en proviendra, faire cendres gravelées ou autrement l'employer [, Ordonn. déc. 1585]

ÉTYMOLOGIE

  • Malgré clavelée qu'on trouve dans un texte du XIIIe siècle, il n'est pas douteux que gravelée tient à gravelle.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

gravelée

GRAVELÉE. adj. f. T. d'Arts. Cendre gravelée, ou, comme nom féminin, La gravelée, Cendre faite de lie de vin calcinée.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

gravelée

Gravelée, ou Cendre gravelée, voyez Cendre.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606