graveur

1. graveur, euse

n.
1. Artiste qui grave, réalise des gravures.
2. Personne dont le métier consiste à graver : Graveur sur pierre.

2. graveur

n.m.
Appareil à laser permettant d'inscrire des données sur un CD, un cédérom ou un DVD.
Maxipoche 2014 © Larousse 2013

graveur

(gʀavœʀ)
nom masculin
inform appareil qui sert à inscrire des données sur un disque un graveur de CD
Kernerman English Multilingual Dictionary © 2006-2013 K Dictionaries Ltd.

GRAVEUR

(gra-veur) s. m.
Celui dont la profession est de graver. Un graveur en pierre fine. Graveur sur acier, sur bois, sur métaux.
Le graveur en taille douce est proprement un prosateur qui se propose de rendre un poëte d'une langue dans une autre [DIDEROT, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 355, dans POUGENS]
Adj. Apprenti graveur. Bain graveur, liquide qui sert à la gravure sur cristal et sur verre.
Celui qui fait profession de graver la musique.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Mathée Dalnassar, de Veronne, graveur dudict seigneur [le roi] [, Bibl. des char. 6e série, t. I, p. 478]

ÉTYMOLOGIE

  • Graver.
Émile Littré's Dictionnaire de la langue française © 1872-1877

graveur

GRAVEUR. n. m. Celui dont la profession est de graver. Graveur en pierres fines et en médailles. Graveur en caractères d'imprimerie, Graveur sur métaux. Graveur sur acier. Graveur en taille-douce, en eau-forte. Graveur sur bois. Graveur à la manière noire. L'art du graveur.
Dictionnaire de L'Académie française 8th Edition © 1932-5

graveur

Graveur, Caelator, Scalptor, Sculptor, Anaglyptes.

Jean Nicot's Thresor de la langue française © 1606
Traductions

graveur

גלף (ז), חרט (ז), גַּלָּף, חֶרֶט

graveur

incisore

graveur

[gʀavœʀ] nm
(TECHNIQUE) (aussi graveur de CD) → CD burner
(= artisant, artiste) → engraver
Collins English/French Electronic Resource. © HarperCollins Publishers 2005