grené, ée


Recherches associées à grené, ée: grène, grenu

GRENÉ, ÉE

(gre-né, née) part. passé de grener
Réduit en grain. Du tabac grené.
Grenu.
Les antennes étaient assez longues et à filets grenés [BONNET, Observ. 38, Insect.]
Cochon grené, se dit, en quelques provinces, du cochon atteint de ladrerie, à cause que la ladrerie se présente comme des grains dans la chair.
S. m. État grenu, surface grenue. Le grené d'une meule. Terme de dessin. Les parties d'un dessin, d'une gravure, etc. qui offrent une multitude de petits points très rapprochés les uns des autres. Un beau grené.